Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


A Béthune, un 1er mai 1963 dans la plus pure tradition

Publié par Arnaud Willay sur 26 Avril 2014, 16:10pm

Catégories : #Festivités locales

Henri Pad, Maire de Béthune de 1951 à 1971

Henri Pad, Maire de Béthune de 1951 à 1971

Jeudi prochain, le 1er mai sera célébré partout en France. Synonyme de jour férié, le 1er mai est le fruit d’une longue histoire qui nous conduit aux Etats-Unis.

   En 1886, les syndicats choisissent cette date pour organiser une grève. A Chicago, des heurts violents opposent grévistes et policiers. Des ouvriers sont même tués. C’est en hommage à ces martyrs de Chicago, que le 1er mai est choisi comme journée d’action ouvrière dans le monde. En France, dès 1947, le 1er mai devient un jour férié et chômé.

   A Béthune, les syndicats sont traditionnellement reçus à l’Hôtel de Ville. L’occasion pour nous de vous emmener dans les coulisses de la fête du travail en 1963. C’est à 11h45 que les délégations de syndicats étaient reçues par le Maire Henri Pad (notre photo). Une réception qui s’était déroulées sous les yeux du Député Edouard Carlier.

  Une fête est toujours accompagnée d’un bon repas. Le 1er mai 1963 n’a pas échappé pas à la règle. Le Maire avait convié ses invités au restaurant de l’Hôtel de France, place du 73ème avec un menu sur mesure : saumon d’écosse, filet de bœuf braisé, cornets de jambon Lucullus. Un 1er mai 1963 vraiment conforme à la tradition.

Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du Nord, le 27 avril 2014)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents