Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


1903 : un coffre-fort pour les registres de l’état civil

Publié par Arnaud Willay sur 4 Août 2014, 18:03pm

Catégories : #Béthune au 19ème siècle

Un extrait d'acte de naissance, 22/12/1868

Un extrait d'acte de naissance, 22/12/1868

Le 10 août 1539, il y a 475 ans, par l'ordonnance de Villers-Cotterêts, le Roi de France François Ier instituait l’état civil. Il exigeait que les curés des paroisses enregistrent par écrit les baptêmes c'est-à-dire les naissances. Aujourd’hui, les registres de l’état civil constituent une source précieuse pour les généalogistes et l’histoire des familles.

Encore fallait-il constater les naissances ! En 1864, on signalait l’inconvénient pour la santé des nouveaux nés de les transporter à la mairie pour la déclaration de naissance. Le conseil municipal désignait donc deux médecins chargés de constater les naissances à domicile.

Des naissances qui allaient être regroupées dans un registre spécifique. Des registres qu’il fallait protéger. Et, en 1903, à Béthune on prenait particulièrement soin de ces documents. Lors de la séance du 15 décembre 1903, on évoquait la question de l’achat d’un coffre-fort en fer, incombustible, pour conserver les registres de l’état civil.

Des livres qui étaient jusque là entreposés dans une armoire en bois près du cabinet du Maire. Le premier édile, Alfred Legillon, fut finalement autorisé à acheter un coffre-fort d’un montant de 300 francs.

Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du Nord, le 10 août 2014)

Commenter cet article

Jessica 22/09/2015 12:53

Merci à France François Ier pour ce qu'il a fait. Ce qu'il a fait nous a vraiment aidé dans nos recherches.
.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents