Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


Une fin mai bien douloureuse pour les béthunois

Publié par Arnaud Willay sur 28 Mai 2017, 07:21am

Catégories : #Guerres mondiales

A Béthune, une stèle rappelle les bombardements du 27 avril 1944

A Béthune, une stèle rappelle les bombardements du 27 avril 1944

La fin du mois de mai 1944 s’annonçait douloureuse à Béthune. Non pas à cause de la tenue du conseil municipal le 31 mai 1944. La communication du Maire inscrite à l'ordre du jour de ce conseil « sur les événements tragiques survenus depuis le 27 avril dernier » était lourde de sens.

Un Maire qui rappelait que le nombre de bombardements depuis le 27 avril 1944 s'élevait à 11. En effet, après des années de souffrance depuis 1940 liées au second conflit mondial, la guerre a fait son retour brutalement à Béthune le 27 avril. Deux vagues de bombardiers britanniques ont lâché au total 200 bombes sur l’ancien dépôt SNCF. Des bombes qui tombèrent notamment sur la cité des cheminots et le faubourg Saint-Pry.

Des bombardements qui firent 87 tués et 45 blessés. 183 sinistrés étaient recensés. A côté des premiers secours et des 17 760 repas servis par la Ville, d'autres actions ont été décidées. La Ville avait notamment demandé que les familles sinistrées puissent bénéficier de l'indemnité de déménagement et de réinstallation.

Si le bilan exposé fin mai 1944 était douloureux, le rappel des dons offerts aux sinistrés du bombardement pouvait apparaître réconfortant pour les béthunois. La Ville de Beuvry avait collecté 28 242 francs et l'étoile sportive de Sailly-Labourse proposait elle 500 francs aux sinistrés béthunois.

Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du Nord, le 28 mai 2017)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents