Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


1965 : quand Béthune participait aux intermines

Publié par Arnaud Willay sur 8 Juillet 2007, 07:02am

Catégories : #Festivités locales

La célèbre émission télévisée de l’été Intervilles ne s’arrêtera pas à Béthune. Pourtant, dans les années 1960, Béthune participait aux intermines. 

   A la fin des années soixante, les villes du bassin minier du Nord et du Pas-de-Calais étaient sélectionnées pour participer aux intermines, inspirées directement des intervilles. 
   En 1965, Béthune avait été choisie pour participer à cette édition des intermines animée par Guy Lux. La participation béthunoise avait été entérinée par la commission des fêtes présidée par le maire Henri Pad. Béthune devait rencontrer Noeux les Mines le 2 septembre 1965 dans un match éliminatoire qui pouvait mener aux demi-finales prévues à Béthune le 21 octobre. Au programme pour les béthunois, des épreuves sportives (bataille de polochons, tir à la corde, épluchage de pomme de terre) mais aussi des épreuves d’érudition sur l’histoire des mines. Cette dernière épreuve était loin d’être anodine. 
   En effet, au delà de l’anecdote sur la participation béthunoise à ces intermines, il est intéressant de voir le rôle essentiel joué par les mines et l’activité charbonnière il y a près de cinquante ans. En effet, l’industrie charbonnière a fortement marqué la région, avec des moments heureux et malheureux. Rappelons-nous la tragique catastrophe de Courrières du 19 mars 1906. 
   Dans un contexte lié à la Révolution industrielle et à l’extraction du charbon, Béthune devient un important centre de batellerie et embarcadère de charbon. Mais, contrairement à une ville comme Lens, Béthune n’était pas au cœur du bassin minier. D’ailleurs, la compagnie des mines de Béthune apparue à la moitié du 19ème siècle exploitait le charbon à Mazingarbe, Vermelles ou Bully….loin de la cité de Buridan.      
   Grâce à un bon parcours dans les questions sur le passé des mines, la petite histoire retiendra que Béthune s’imposa devant Noeux 12 points à 2. Des participants qui ont toutefois séché sur cette question historique qui vous laissera peut être ce dimanche dans l’expectative : en quelle année un puits artésien creusé dans un jardin près d’Oignies pour chercher l’eau rencontra-t-il la houille? La réponse se trouve dans notre édition du ….26 septembre 1965.

                        Arnaud Willay (parution dans La Voix du Nord, le 8 juillet 2007)   

 

C’est en 1841 que les travaux pour rechercher l’eau avaient débuté à Oignies. Mais, on trouva du charbon.

  

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents