Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


Paul Galand, grand défenseur de la cause commerciale

Publié par Arnaud Willay sur 25 Novembre 2007, 16:35pm

Catégories : #Histoire politique

   En ce mois de novembre, la grisaille et le froid envahissent les rues…en attendant les illuminations de noël. En novembre 1923, le décès de Paul Galand assombrissait le ciel béthunois.
   Le mois de novembre 1923 a été endeuillé par le décès du conseiller municipal Paul Galand. Ce décès, en date du 4 novembre, 1923 a ébranlé ses collègues du conseil municipal. Au regard des documents de l’époque, le Maire Jules Senis semblait très affecté par la mort de son ami.

   Paul Galand entra au conseil municipal le 19 mai 1912 et assista à l’élection de Pierre Rinquin. Il s’impliqua en politique en entrant au parti libéral. Il fut d’ailleurs réélu au conseil lors des élections en novembre 1919. Il participa le 10 décembre à l’élection de Jules Senis, Maire qui a eu la lourde tache de relever Béthune des ruines du premier conflit mondial. 18 jours plus tard, Béthune recevait la Croix de la légion d’honneur et la Croix de guerre.

Après 1918, il s’impliqua dans les grands dossiers de la reconstruction de Béthune en étant membre de la commission des finances et de l’enseignement. Jules Senis signala lors des funérailles qu’il se donna tout entier au travail pour le relèvement des ruines de sa vieille cité.

   L’action sociale de Paul Galand a été décisive comme le montrent les propos prononcés par Jules Senis « le 25 février 1921, il était nommé membre de la commission administrative du bureau de bienfaisance. Ces nouvelles fonctions lui permirent de montrer tout l’intérêt qu’il portait aux malheureux et aux déshérités de la fortune ».

   A côté de ses fonctions d’élus, il s’intéressait au secteur économique. Secrétaire de la Chambre de commerce, il collabore à toutes les questions concernant l’industrie et le commerce de l’arrondissement de Béthune. Monsieur Mourier, Vice président de la Chambre de commerce signala qu’il « fit preuve d’une rare activité. Toutes les questions se rattachant au commerce de l’arrondissement étaient étudiées par lui avec le plus grand soin ». L’union commerciale de la ville qu’il présidait était aussi une des plus florissantes du département.  

 

        Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du nord, le 18 novembre 2007)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents