Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


1870 : quand la foire perturbait la vie de la cité

Publié par Arnaud Willay sur 4 Mars 2011, 06:43am

Catégories : #Festivités locales

 

   La foire débute dans une semaine. Les arrêtés réglementant la circulation autour de la manifestation et l’installation des manèges vont fleurir. Une situation déjà vraie en 1870 où la foire ne passait pas inaperçue.

 

   En effet, le 14 mars 1870, le Maire Charles Dellisse-Engrand prenait un arrêté considérant que l’installation de la foire nécessitait le déplacement de plusieurs marchands. Un arrêté qui réorganisait fortement la vie dans la cité. En effet, à en croire le texte réglementaire, il était indispensable de prendre des mesures pour éviter « les encombrements, assurer la  circulation et garantir l’ordre et la sureté publique ».

   La foire avait aussi une incidence sur l’organisation des marchés. L’arrêté stipulait que le marché aux semences se tiendrait sur une place derrière la mairie. Le marché aux légumes se tiendrait sur la place saint-vaast. Sans oublier les pommes de terre en sac mises en vente derrières les baraques de la foire.

   Le sens de circulation était aussi concerné : « les voitures arriveront sur la place par la rue de la grosse tête et sortiront par la rue du pot d’étain ». Deux rues qui jouxtent la Grand place qui existent encore aujourd’hui. Et pour couronner le tout, les fumeurs étaient interdits dans l’enceinte formée par les baraques de la foire. Une disposition anti-tabac qui aujourd’hui en perturberait peut-être plus d’un.

  

                       Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du Nord, le 6 mars 2011)             

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents