Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


1879 : un arrêté qui réglementait la vente du poisson

Publié par Arnaud Willay sur 7 Août 2011, 05:00am

Catégories : #Béthune au 19ème siècle

Durant vos vacances sur le littoral, vous pourrez acheter du poisson frais avec en général un bon rapport qualité prix et le déguster sans modération. A la fin du 19ème siècle, à Béthune, on parlait de rehausser le prix des produits vendus au marché aux poissons. 

 

   En 1879, il existait des abus sur le marché aux poissons. En effet, il n’était pas possible de vendre du poisson frais ailleurs que sur le marché. Il est souvent arrivé que le poissonnier qui n’avait pu se débarrasser de ses acquisitions avant la fermeture du marché devait jeter son poisson ou le consommer lui-même. En effet, la vente à domicile était interdite.

   Mais, dans certaines villes, la vente du poisson était libre, ce qui permettait aux poissonniers d’écouler les stocks au-delà des horaires d’ouverture du marché.

   Le maire de Béthune devait donc se positionner : allait-il autoriser la vente du poisson en dehors des horaires d’ouverture du marché ? A l’époque, on parlait même de mesures libérales. Des mesures au final validées par le maire. Le 26 décembre 1879, il signait un arrêté municipal stipulant que la vente et le colportage du poisson ailleurs que sur le marché aux poissons, sont autorisés, mais seulement deux heures après son ouverture.

 

            Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du Nord, le 7 août 2011)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents