Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


1933...ce monument à la mémoire des anciens régiments

Publié par Arnaud Willay sur 9 Novembre 2012, 12:00pm

Catégories : #Monuments béthunois

 En ce jour de commémoration de l’armistice de la première guerre mondiale, il devrait y avoir du monde autour du monument aux morts. Un monument commémoratif indissociable du premier conflit mondial. En 1933, on en inaugurait un autre pour commémorer d’anciens régiments.  

 

    Et c’est le dimanche 28 mai que la ville de Béthune avait décidé de se souvenir de ses anciens régiments : le 73ème, le 273ème et le 6ème. Une journée chargée qui a débuté par une messe solennelle à l’église Saint-Vaast. Une messe dite pour les officiers et soldats des anciens régiments béthunois. Le théâtre municipal avait aussi été mis à contribution en accueillant l’assemblée générale de l’union des officiers de réserve de l’arrondissement. Mais, la cérémonie officielle place Lamartine pour dévoiler le monument constituait à coup sûr le point d’orgue de cette journée.

    Dans son discours, le Maire Alexandre Ponnelle soulignait l’importance que constituait  « l’érection d’un monument qui doit commémorer le souvenir du 73ème RI, du 273 et du 6ème territorial ». En prenant au nom de la Ville possession du monument, le Maire signalait que la ville « saura le faire respecter l’entretenir et garder ainsi contre les oublis, la mémoire du beau régiment qui reste vivant dans nos cœurs ».

   Dans le discours de l'élu, on en apprend plus sur l’histoire du 73ème RI, dont la présence à Béthune remonte à 1871 : « dès l’arrivée du 73ème à Béthune, la vieille cité artésienne enfermée dans ses remparts prenant alors un regain d’activité, connut bientôt une animation intense. Les troupes s’assimilèrent vite aux habitudes locales ». Un régiment qui a marqué de son empreinte la cité de Buridan qui valait bien un monument à sa mémoire.

 

            Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du Nord, le 11 novembre 2012)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents