Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


En 1929, une rentrée politique calme

Publié par Arnaud Willay sur 8 Juin 2006, 12:03pm

Catégories : #Histoire politique

 Les élus béthunois se retrouveront sans doute prochainement au sein du conseil municipal qui symbolisera la rentrée politique. Personne ne sait encore si la réunion des élus, de retour de vacances se déroulera dans une atmosphère sereine.

   En tout cas peut-être pas comme celle qui eut lieu à la fin de l’été 1929 où les conseillers municipaux on connut une rentrée plutôt consensuelle. En effet, le conseil municipal délocalisé à l’hôtel des sapeurs pompiers du 20 août 1929 a été l’occasion d’honorer Alexandre Ponnelle, Maire de la ville de 1925 à 1935 car celui-ci venait d’être nommé comme chevalier de la légion d’honneur.

   Le discours prononcé à cette occasion par le docteur Leleu, doyen du conseil municipal a le mérité de nous en dire plus sur celui qui dirigea la ville durant 10 ans. « D’un dévouement inlassable…vous exercez votre mandat parfois difficile avec cette modération et cette délicatesse incomparable, avec cette compréhension intelligente des contingences et cette conscience tranquille du devoir bien accompli, qui font l’admiration de vos administrés… ». Au moment ou il reçut cette distinction, A Ponnelle était Maire depuis quatre ans. Que pouvait-on retenir de son action ?

En fait, c’est lui qui avait décidé de construire l’Hôtel de ville sur son ancien emplacement, même si à l’origine Alexandre Ponnelle était partisan d’ériger la maison commune près du beffroi.

C’est lui qui a dû repenser l’aménagement global de la ville. Un vaste plan d’éclairage de celle-ci fut lancé. Les souvenirs de la première guerre mondiale restaient présents. Le devoir de mémoire s’imposait après la guerre. C’est pourquoi, les travaux de construction du monument aux morts sont engagés dès le début de son mandat.

Proclamé Maire le 17 mai 1925, succédant à Jules Senis, Alexandre Ponnelle fut réélu le 19 mai 1929 dans une « atmosphère politique » qui semblait déjà moins consensuelle ! En effet, il évoquait lors de sa réélection des injures et calomnies dont il avait été victime durant la campagne électorale !

 A. Willay (parution dans La Voix du Nord, le 21 août 2005)

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents