Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


1659 : les béthunois deviennent des sujets du Roi de France

Publié par Arnaud Willay sur 4 Novembre 2006, 06:52am

Catégories : #Divers

 Le 7 novembre prochain marquera le 347ème anniversaire du Traité des Pyrénées. Un traité signé loin de Béthune, mais qui n'a pas été sans conséquences pour la cité de Buridan ! 

   Le 7 novembre 1659, à plusieurs centaines de kilomètres de Béthune, les royaumes de France et d'Espagne signent le traité des Pyrénées. Un traité de paix qui met fin au conflit franco espagnol débuté en 1635. Cette paix de novembre 1659 est certes peu connue. Elle a en tout cas eu des conséquences directes sur la situation de Béthune au XVIIème siècle.
   Le traité des Pyrénées résume à lui seul les relations conflictuelles qui ont prévalu durant des années les royaumes de France et d'Espagne. Béthune fut témoin de ces relations tendues. En août 1645, quatorze ans avant le traité, Béthune bastion espagnol depuis le XVIème siècle tombe entre les mains des forces françaises. Un événement marquant dans l'histoire de la cité de Buridan : les béthunois deviennent du même coup des sujets du Roi de France. Il faut dire que Béthune occupait une position stratégique pour les opérations militaires ultérieures.
   Au final, la toute puissance de la monarchie française incarnée par Louis XIV allait se concrétiser par la signature du Traité des Pyrénéens. A côté de Béthune, la France annexait tout le comté d'Artois (sauf Aire et Saint Omer). Par la force des choses, elle en apparaissait alors comme une des grandes puissances d'Europe. Les visées expansionnistes du Roi de France sur Béthune, et plus généralement sur l'Artois, n'étaient pas le fait du hasard. Les événements historiques qui se sont déroulées après 1659 vont confirmer l'importance stratégique de l'Artois. Ils vont surtout mettre en évidence la politique belliqueuse menée par le Roi soleil. Une politique qui allait faire de Béthune une place fortifiée. Vauban édifia à Béthune un véritable système de défense et métamorphosa une ville qui allait se replier sur elle-même. Dans Béthune, Chronique d'une ville fortifiée réalisé par le musée régional d'ethnologie, qui constitue l'ouvrage de référence sur ce thème, on peut lire que les passages de Louis XIV dans la région en 1670 et 1680 était « peut être les initiateurs des grands aménagements sur les fortifications Vauban qui conçoit en 1678, par le Pré Carré, la défense de la frontière nord prend en compte la place de Béthune ».
   Les fortifications voulues par le Roi de France n'allaient pas être inutiles. L'Artois et Béthune allaient de nouveau être touchés en 1676 et 1710 par d'importantes opérations militaires !


        Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du Nord, le 5 novembre 2006) 



Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents