Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


L'Hôtel de ville s'offre le père Noël

Publié par Arnaud Willay sur 23 Décembre 2006, 14:35pm

Catégories : #Monuments béthunois

Ce soir à 18 heures, le père noël descendra de la façade de l'Hôtel de ville. En l'observant, les yeux émerveillés par la magie de noël, vous pourrez aussi découvrir des détails insoupçonnés gravés sur cette façade.

Le 7 avril 1929, l'Hôtel de ville est inauguré. Le Maire Alexandre Ponnelle prononça à l'époque des paroles pleines de sagesse et de clairvoyance : « C'est dans cet édifice à l'allure grande et belle, dont la hardiesse et la facture font l'artistique originalité que vont s'agiter désormais les intérêts communaux.il y a lieu de présumer que le jugement quelquefois sévère qui l'accueilli au début et déjà atténué, deviendra plus indulgent avec le temps et les générations qui viendront seront certainement surprises ». Plus de soixante dix ans après, il n'y eu point de surprises quand, en 2001, il est classé à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Il faut dire que l'édifice municipal témoigne à bien des égards du passé de la ville. Sa façade faisant face au beffroi est particulièrement parlante. En effet, l'ensemble de celle-ci est entièrement armoriée. Les deux éléments principaux qui s'en dégagent, les sauvages armés et la légion d'honneur renvoient à des époques très différentes de Béthune.
   Les deux sauvages rappellent les premières présences humaines à Béthune. Une présence humaine qui serait attestée depuis le paléolithique. Un peuplement dense qui s'explique par la présence de terres fertiles qui n'a fait que s'amplifier de la période néolithique à l'époque mérovingienne.
   La Légion d'honneur et la Croix de guerre, situées sur la flèche de la mairie, décernées en décembre 1919 par le Président de la République évoquent elles une période historique plus contemporaine et empreinte de certitudes. Celle durant laquelle Béthune était en proie aux bombardements ennemis pour devenir une ville en ruine.
   Le père Noël prendra peut être le temps de s'arrêter sur le balcon comparé à une vaste loge d'honneur. Ce balcon supporte un petit blason qui arbore les Croix de guerre et de la Légion d'honneur. Sur la partie supérieure, le petit soleil rappelle aux plus imaginatifs et curieux que Louis XIV, le Roi soleil parcourut la cité.
   Des détails architecturaux qui laisseront admiratifs le père noël qui ne pourra pas tourner la tête pour contempler une autre architecture qui n'a rien à envier à l'Hôtel de ville : celle Art déco des maisons de la Grand Place.

                                                                         Arnaud Willay 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents