Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


Ces automobiles vraiment indésirables durant les braderies

Publié par Arnaud Willay sur 23 Août 2013, 16:14pm

Catégories : #Festivités locales

Comme chaque année, la braderie marque la rentrée béthunoise. Une braderie durant laquelle vous pourrez arpenter les rues et avenues béthunoises au grand dam des automobilistes. Les voitures sont ainsi tenues à l’écart de ce grand marché à ciel ouvert. 

 

   En effet, lors des braderies, les voitures sont interdites dans les principales artères de la cité de Buridan. Ainsi, l’organisation de la braderie du 23 août 1936 a nécessité la fermeture du boulevard Poincaré et de la rue Legillon de 7h à 14h.  L’arrêté municipal signé par le maire André Legillon stipulait que « les véhicules se rendant à la gare par le boulevard Poincaré emprunteront la rue Prévost et l’avenue de Lens ».

   Et, après la seconde guerre mondiale, la braderie prenait de l’ampleur. Pour celle du 11 septembre 1950, le maire décidait que la circulation des véhicules était interdite sur la grand place, dans les rues Sadi Carnot, des treilles, grosse tête, d’Arras, dans l’avenue Jean Jaurès et dans le boulevard Poincaré.

  Mais, la braderie ne concernait pas seulement les rues du centre ville. Savez-vous qu’en juin 1972, on parlait aussi de braderie au Mont-Liébaut? Le 18 juin 1972, une braderie était organisée à la grande résidence. Le stationnement et la circulation des voitures étaient interdite dans le boulevard des Etats Unis. 

 

        Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du Nord, le 25 août 2013)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents