Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


Une rue pour ne pas oublier le 27 avril 1944

Publié par Arnaud Willay sur 26 Avril 2013, 10:50am

Catégories : #Avenues - rues et places béthunoises

Le 27 avril est une date qui a une résonance particulière à Béthune. Une date qui évoque pour beaucoup de béthunois un bombardement et une rue dont le nom rappelle le souvenir.

 

   C’est à la fin du mois d’avril 1987 que la rue dite du 27 avril 1944 a été inaugurée. C’est à cette date, quelques jours avant le débarquement en Normandie, que le premier grand dépôt de locomotives à l’ouest du bassin minier a été bombardé par les alliés.

   Un dépôt béthunois stratégique qui pouvait accueillir jusqu’à 80 trains de charbon par jour. Les bombardements de 1944, qui ont touché cette rotonde abritant aujourd’hui un centre commercial, avaient pour objectif d’empêcher le transport des troupes par l’armée allemande. En effet, durant le second conflit mondial, l’occupation allemande était une triste réalité dans la cité de Buridan.

   La ville a en effet souffert de la présence d’une kreiskommandantur. Une occupation qui avait suscité des manifestations d’hostilité. Et, les allemands ne négligeaient aucun détail se souciant même de la question de l’éclairage de nuit. C’est ainsi qu’au-dessus du cinéma Caméo au boulevard Poincaré, une lampe bleue devait être installée. L’objectif soulignait dans une note adressée le 25 janvier 1943 par l’autorité allemande au sous-préfet était de jeter « une faible lumière sur la rue en milieu de la maison et jusqu’au milieu de la chaussée ». De quoi compliquer les bombardements.  

 

             Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du Nord, le 28 avril 2013)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents