Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


Un feu d’artifice tiré au jardin public en juin 1955 (article 7/7)

Publié par Arnaud Willay sur 3 Septembre 2016, 13:35pm

Catégories : #non classé

En 1955, un mois avant la fête nationale, le jardin public illuminé par un feu d’artifice

En 1955, un mois avant la fête nationale, le jardin public illuminé par un feu d’artifice

Le 14 juillet, le traditionnel feu d’artifice a été tiré du Mont-Liébaut . Si on associe toujours la fête nationale du 14 juillet au feu d’artifice, on pense aussi à les tirer à d’autres occasions.

 

En 1907, la fête communale qui s’est déroulée sur la Grand Place avait un programme chargé entre les fêtes aérostatiques et le bal populaire. On prévoyait aussi un feu d’artifice. Des mesures de sécurité avaient même été prises en interdisant la circulation des chevaux, voitures et vélocipèdes autour du beffroi.

En 1955, les béthunois ont pu admirer deux feux à un mois d’intervalle. En effet, un mois avant la fête nationale, on fêtait l’enseignement public. Des festivités étaient prévues à Béthune les 11 et 12 juin 1955 avec une fête la nuit rythmée par le concert de l’harmonie des mines de Liévin. Un feu d’artifice était programmé au jardin public par la maison Dupommier. Louis Dupommier, dont les magasins se trouvaient rue de l’université et rue Eugène Haynaut dirigeait une société d’armes et de munitions, existante à Béthune depuis 1875.

Il proposait à la ville un feu tiré sur l’eau au Jardin public avec de multiples effets : pots à volcans sortant de l’eau avec de multiples détonations, des fontaines éblouissantes, une girandole avec chandelles et pot à bombe, des feux de bengales rouges et éblouissants. Et, le bouquet final prévoyait une cascade composée de 14 jets donnant un grand effet répercuté sur l’eau. Un spectacle admiré par les béthunois en 1955 qui nous donnerait presque envie de se projeter pour admirer le feu d’artifice du 14 juillet …2017.  

 

Arnaud WILLAY

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents