Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


Quand le maire proposait un traitement au mérite pour les instituteurs

Publié par Arnaud Willay sur 8 Juin 2012, 16:25pm

Catégories : #Histoire scolaire

Ce mois de juin devrait être studieux pour les 850 000 candidats qui passent le baccalauréat. Un examen qui représente une institution en France et dont on trouve des traces à Béthune au 19ème siècle.

 

   Mais on oublie souvent que c’est à Napoléon Bonaparte que l’on doit le baccalauréat sous sa forme actuelle. Comme les Préfets, le bac est une véritable institution bonapartiste. En juin 1885, le conseil municipal recevait une demande de parents dont les enfants en classe de mathématique au collège de Béthune sollicitaient une aide financière. Des enfants qui devaient se présenter aux épreuves du baccalauréat. Le 9 novembre 1885, on apprend au détour d’une délibération que ces élèves ont obtenu leur examen.

   En juin 1888, le conseil accorde à nouveau une somme de 100 francs à deux élèves pour faire face aux frais du baccalauréat, espérant sans doute qu’ils décrochent le diplôme. Il n’y avait pas que les élèves qui bénéficiaient d’une aide financière.

   Le 15 décembre 1884, le conseil municipal débattait du traitement des instituteurs. Le maire exposait les inconvénients du traitement des instituteurs adjoints fixé par classe au lieu de l’être par personne. Un maire qui proposait d’unifier les traitements des maîtres adjoints et d’instaurer un traitement au mérite. Ainsi, une partie de l’argent disponible serait affecté aux instituteurs « les plus méritants » qui « auraient obtenus les meilleurs résultats dans leur classe ». Une disposition adoptée à l’unanimité par le conseil municipal dirigé par Oscar Dupuich.

 

                     Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du Nord, le 10 juin 2012)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents