Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Bienvenue sur le blog de Arnaud Willay

Réagissez aux articles historiques sur Béthune publiés dans la Voix du Nord


Années 1870 : ces emprunts indispensables pour la Ville

Publié par Arnaud Willay sur 18 Février 2018, 10:49am

Catégories : #Histoire économique et sociale

Eugène Chevandier de Valdrome, Ministre de l'Intérieur

Eugène Chevandier de Valdrome, Ministre de l'Intérieur

Comme chaque année, certaines collectivités auront du mal à équilibrer leur budget. Certaines devront recourir à l'emprunt. Il y a exactement 148 ans, le 18 février 1870, on parlait en pleine séance du conseil municipal d’emprunt au sujet des fortifications. De quoi s'agissait il ?

En mars 1870, le Ministre de l'intérieur Eugène Chevandier de Valdrome (notre photo) écrivait au Maire de Béthune en proposant de déclarer d'utilité publique l’acquisition par la Ville des terrains provenant de ses anciennes fortifications. La Ville proposait d'emprunter une somme de 380 450 francs pour payer le prix de cette acquisition et créer un impôt extraordinaire pendant 40 ans dont le produit servirait à rembourser l'emprunt.

Le Ministre de l'Intérieur rejetait ces propositions de la Ville. En effet, elles auraient pour résultat d'engager les finances communales et de gréver les contribuables pendant un laps de temps beaucoup trop prolongé.

La Ville n'ayant pas les ressources nécessaires pour faire face à cette dépense allait devoir contracter au final un emprunt dans un contexte plutôt favorable. En effet, la cité de Buridan n'avait pas d'autres dettes que celles liées à la restauration de la toiture de son église.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents